Dans l’article précédent, nous avions vu la place importante qu’occupait le matériel de vie pratique au sein des écoles Montessori. Cette fois-ci, nous allons nous attarder sur le matériel sensoriel. Il est tout aussi important pour le développement des enfants. Tandis que le matériel de vie pratique permet de mieux maitriser ses gestes et ses mouvements et ainsi de mieux appréhender les futurs apprentissages, le matériel sensoriel, quant à lui, introduit les premières notions de mathématiques. Mais surtout il apporte des sensations au vocabulaire et aux concepts inventés par l’Homme : lisse/rugueux, grand/petit, long/court….

La place du matériel sensoriel

Pour former son intelligence, les enfants (de 2 ans 1/2 à 6 ans) ont besoin de développer leurs capacités et leurs perceptions sensorielles. C’est grâce à ces informations visuelles, tactiles, auditives, gustatives, olfactives, qu’ils parviennent à appréhender le monde extérieur. Ces impressions sensorielles structurent directement leur cerveau en plein développement. Toute la pédagogie Montessori consiste à leur permettre de mieux voir, sentir, entendre, goûter, percevoir par le toucher pour se développer. Ils grandissent avec une meilleure compréhension de leur monde. De plus, l’éducation des sens permet de détecter et éventuellement corriger certaines difficultés qui peuvent passer inaperçus dans les écoles dites « traditionnelles ». La conséquence est souvent une adaptation difficile à son milieu scolaire (surdité, myopie, etc…). L’éducation sensorielle doit donc débutée dès le plus jeune âge. Et doit se poursuivre pendant la période de l’instruction qui permettra à l’individu de se mouvoir avec aisance dans son environnement. 
L’école Graine à Grandir s’adapte au rythme et au développement de chaque chaque enfant, quelque soit ses capacités d’apprentissage.
Claire et Olivia, directrices de l’école Graine à Grandir

Définition

Le matériel sensoriel Montessori est constitué par une série d’objets groupés selon plusieurs critères cognitifs et esthétiques. Ainsi la couleur, la forme, la dimension, le son, le degré de rugosité, le poids ou encore la température permettent de les différencier. Ce matériel sensoriel a été conçu pour retenir l’attention des enfants. Il permet de les engager dans une activité en affinant leurs sens de manière très efficace.

Quelles sont les particularités du matériel sensoriel ?

Le matériel pensé par le docteur français Jean Itard, puis plus tard, amélioré par Maria Montessori présente l’avantage d’isoler une qualité sensorielle. Cela le rend d’autant plus efficace car les enfants se concentrent sur un seul apprentissage à la fois. Avec les barres rouges, par exemple, il n’y a que la longueur qui varie. La couleur et la texture sont identiques. L’enfant canalise donc toute son attention sur les différentes longueurs. Pour le matériel des tablettes de couleurs, c’est pareil. Les tablettes sont toutes identiques, seule la couleur varie. En outre, le matériel sensoriel doit être esthétique et attrayant pour les enfants. Les couleurs, le brillant, l’harmonie des formes des objets est une condition importante pour la réussite de l’apprentissage. Il est également important de rassembler ce qui est identique puis de réaliser des gradations. La mise en paire est un exercice simple que les enfants apprécient particulièrement. Car cela leur permet de préciser efficacement leurs sens. La gradation demande une discrimination sensorielle plus fine, qui est proposer aux enfant dans un second temps. Ainsi ce matériel a pour objectif de stimuler l’auto-activité de l’enfant. Son intérêt doit toujours être maintenu, tant par la qualité continue des objets qu’on lui propose que dans les possibilités d’activités que ceux-ci leurs offrent. Jeux pour enfants matériel sensoriel cylindre en bois Bloc de cylindres à bouton En conclusion, le matériel sensoriel aide les enfants à mettre des mots sur leurs perceptions pour mieux s’approprier et appréhender le monde extérieur. Ainsi, au fur et à mesure de leur apprentissage, ils pourront nommer les couleurs, leurs nuances, définir les dimensions (épais, fin, court, long, petit, grand), les textures (rugueux, lisse, soie, coton, lin, chanvre…) etc.

Articles récents

Formes géométriques Formes géométriques en bois