Share on facebook
Share on email

La place des éducatrices chez Graine à Grandir

Photo de l'équipe pédagogique de graine à grandir

Les éducatrices sont à l’écoute des enfants et de leurs besoins. Ils sont des guides qui vont favoriser tout au long de l’année leur développement et leur épanouissement. Au fil des mois, les éducatrices apprennent à reconnaître et comprendre les réactions de chaque enfant.  

 

Le rôle des éducatrices

L’adulte doit avant tout observer pour en savoir plus sur chaque enfant et comprendre son activité. Il adapte ainsi son attitude en fonction des individualités de chacun. Il choisit un vocabulaire adapté en utilisant des mots qui suscitent l’intérêt des enfants.
Il est important de parler à voix basse, lentement et de s’assurer que tous les enfants comprennent ce qu’on leur explique, notamment lors des activités. Les formulations de l’adulte doivent doivent être claires et précises. Néanmoins, il utilise un vocabulaire riche et détaillé afin d’enrichir le language des enfants.

L’enseignant doit également avoir un rôle de neutralité. Il invite toujours un enfant à s’exprimer sur son travail pour savoir s’il est satisfait de lui. L’enfant réalise ses activités pour lui-même et non pour faire plaisir aux adultes. Il n’est pas en compétition avec les reste de ses camarades afin de ne pas décourager les enfants qui ne réussissent pas du premier coup leur tâche. 

L'école Graine à Grandir s'adapte au rythme et au développement de chaque chaque enfant, quelque soit ses capacités d'apprentissage.

Claire et Olivia, directrices associées

L’adulte se concentre sur l’ambiance de la classe car elle est en lien direct avec  le développement de l’enfant. Une ambiance harmonieuse où il pourra se construire en toute sérénité. La tâche des enseignants Montessori est difficile car ils doivent également faire preuve d’un grand discernement qui sera déterminant dans l’auto-construction de l’enfant.

Bien que la relation entre enfants et maîtresse se situe sur le plan spirituel, la maîtresse peut trouver pour son comportement un bon exemple chez le bon serviteur. Il tient en ordre les affaires de son maître, mais ne lui dit pas quand il doit s’en servir ; il prépare soigneusement ses repas, mais ne lui ordonne pas de manger.

Maria Montessori, L’esprit absorbant, Desclée de Brouwer.

La place du matériel

« Présenter », dans le langage montessorien, signifie indiquer, montrer aux enfants comment utiliser un nouveau matériel et appréhender une nouvelle notion. Ces présentations sont apprises lors de la formation des éducatrices avec un type de matériel spécifique. La présentation permet à l’enfant d’apprendre avec le matériel et de susciter son intérêt. Dans une classe Montessori, c’est le matériel qui enseigne à l’enfant.

L’enseignant doit présenter les choses de manière simple, étape par étape. Une grande partie des apprentissages passe par le visuel et tout le travail de l’adulte réside dans la manière de disposer le matériel sur la table et de déplacer ses mains. Chaque mouvement est réfléchi pour que l’enfant puisse reproduire ses gestes.

Durant le temps de présentation les enfants ne touchent pas le matériel. À la fin de la présentation, le matériel est laissé sur le tapis ou la table pour inciter les enfants à répéter ce qu’ils ont vu. C’est une méthode qui a fait ses preuves.

L’enseignant en école Montessori est le gardien et le protecteur de son milieu. Il se focalise sur l’ambiance, l’ordre et le soin du matériel. Il observe l’enfant sans porter de jugement et facilite la relation l’enfant avec son environnement grâce à des présentations adaptées.

Selon Maria Montessori, les êtres humains doivent être conscients du rôle qu’ils ont à jouer, car même si elle affirme que l’enfant est son propre créateur, elle renvoie simultanément à l’importance de l’adulte référent et de son influence sur l’enfant. Pour elle, les expériences que l’enfant fait avec l’adulte sont une source considérable pour son développement.